Entretien avec Jean-Charles Dupet Hypnotiseur

Entretien avec Jean-Charles Dupet Hypnotiseur

Jean-Charles, pouvez-vous nous dire comment avez-vous découvert votre talent pour l’hypnose dont les médias se font l’écho ?

Tout a commencé aussi bizarre que cela puisse paraître, d’une manière bien banale ! Alors que je visitais, à l’âge de 8 ans, le pigeonnier de mon grand-père, l’hypnose s’est imposée à moi. Après avoir saisi un pigeon dans mes mains pour prodiguer des caresses et regarder la couleur de ses yeux, l’animal s’est endormi avec une rapidité déconcertante.

Avez-vous recommencé cette expérience avec d’autres animaux ?

À côté du pigeonnier, des poules et des coqs picoraient le sol. Mon grand-père a attrapé le plus beau coq et m’a demandé de tenter de nouveau l’expérience. Le résultat fut concluant et l’endormissement de l’animal s’est manifesté, cette fois-ci, après une trentaine de secondes.

Pensez-vous réaliser cette hypnose avec n’importe quel animal ?

J’ai dernièrement hypnotisé des lapins, singes, rats, lézard et même un alligator. Je pense objectivement que comme l’être humain tous les animaux sont “hypnotisables”, hormis ceux qui utilisent l’hypnose comme technique de capture de leurs proies: les chats, les rapaces, les serpents, etc.. quoi que !

Y a-t-il une technique particulière pour obtenir de tels résultats ?

Lorsque je réalise ce type d’expérience, je n’utilise pas de technique particulière, mais plutôt une attitude mentale spécifique dont je vous parlerais peut-être un jour si je trouve les mots pour le dire ! (rire)

On vous voit souvent à la télévision hypnotiser les animaux … Et les hommes ?

J’ai hypnotisé Pascal Bataille et je lui ai transféré la gorge devant 7 millions de téléspectateurs. Un peu plus tard, j’ai hypnotisé Sonia Rolland (Miss France 2000) et sous hypnose je l’ai fait rire à en perdre le souffle ! Bien sûr que je pratique plus sur l’homme que sur l’animal, dans le cadre de l’entraînement à la performance pour les sportifs et dans un but thérapeutique. J’ai travaillé 10 ans en cabinet. L’hypnose est un outil exceptionnel pour l’apprentissage des langues par exemple. Je ne connais aucun domaine dans lequel l’hypnose n’a pas son rôle à jouer.la dynamique mentale, la PNL (Programmation Neurolinguistique) et mes propres méthodes mises au point après une pratique sur le terrain de plus de 30 années. Ces techniques me servent pour répondre à toutes les demandes qui me sont formulées, et elles sont nombreuses, croyez-le bien.

Pensez-vous réellement posséder un pouvoir et pouvez-vous me transmettre ?

J’ai très souvent entendu dire suite à mes démonstrations et mes résultats thérapeutiques que j’avais un pouvoir. Mais je trouve ce terme si prétentieux que je lui préfère celui de savoir, bien qu’il ne soit pas transmissible dans son intégralité et à tous les individus.

Vos projets ?

Enseigner au plus grand nombre ces méthodes et techniques qui constitueront sans doute demain, le fleuron de l’adaptation au monde d’accélération dans lequel nous vivons.

Défiler vers le haut